TSX-V : ABI

Abcourt annonce une évaluation économique préliminaire positive à son projet aurifère Géant Dormant

Rouyn-Noranda, Canada, le 7 juin 2023– Mines Abcourt Inc. (« Abcourt » ou la « Société ») (TSX Venture : ABI) a le plaisir d’annoncer les résultats positifs d’une évaluation économique préliminaire (« EEP ») indépendante préparée conformément au Règlement 43-101 pour le projet Géant Dormant, un gîte aurifère à haute teneur entièrement détenu par la Société et situé dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi, 80 km au nord de la ville d’Amos, Québec.

 

 

Pascal Hamelin, président et chef de la direction, commente: « Les résultats de l’EEP publiés aujourd’hui sont excellents avec une VAN5% de 54 M CAD et un TRI de 33 %.  Les résultats de l’EEP sont basés sur une ressource minérale réalisée conformément aux normes et lignes directrices en vigueur de l’ICM. L’EEP envisage un démarrage rapide de l’exploitation avec un investissement initial minimal.  Ce projet pourrait rapidement devenir le prochain producteur aurifère au Québec.  Des sondages ciblés vers les secteurs ayant des ressources minérales présumées pourraient potentiellement augmenter les ressources et certains paramètres économiques du projet.  L’EEP envisage une utilisation à 50% de notre usine de traitement du minerai.  Ces nouveaux sondages pourraient potentiellement permettre d’augmenter la capacité d’alimentation et d’opérer l’usine à plein régime.  Cette capacité pourrait également nous permettre d’accepter du matériel d’autres gîtes tel que Discovery et Flordin dans un horizon à moyen terme, et potentiellement accroître la valeur de nos actifs.  La prochaine étape est de maintenant cibler les secteurs prometteurs afin de convertir des ressources présumées en indiquées afin de les incorporer dans une évaluation économique plus détaillée.  Avec le potentiel d’ajouter d’autres gîtes au projet, nous anticipons un fort potentiel économique pour la région autour de l’usine Géant Dormant dans le futur. »

 

*Le lecteur est informé que l’EEP résumée dans ce communiqué de presse n’est destinée qu’à fournir un examen initial de haut niveau du potentiel du projet et des options de conception. Le plan minier et le modèle économique de l’EEP comprennent de nombreuses hypothèses et l’utilisation de ressources minérales présumées. Les ressources minérales présumées sont considérées comme trop spéculatives pour être utilisées dans une analyse économique, sauf dans les cas autorisés par le Règlement 43-101 dans les études EEP. Il n’y a aucune garantie que les ressources minérales présumées puissent être converties en ressources minérales indiquées ou mesurées et, par conséquent, il n’y a aucune garantie que l’économie du projet décrite dans le présent document soit réalisée.

 

 

Possibilité d’accroître la valeur du projet

 

La mine Géant Dormant présente un fort potentiel d’expansion des ressources minérales à partir de plus de 800 structures minéralisées demeurant ouvertes en profondeur, dans l’axe de plongée et vers l’est.  Les futures modélisations pourraient offrir un accroissement du potentiel du projet.  De plus, avec une utilisation à près de 50% de sa capacité, l’usine actuelle de traitement du minerai présente un surplus de capacité qui pourrait offrir l’opportunité d’accepter du matériel provenant de gîtes environnant du projet Géant Dormant.  L’apport d’autres gîtes pourrait influencer positivement l’économique de l’EEP.  D’ailleurs, Abcourt détient plusieurs gîtes possédant des ressources minérales dans un rayon de moins de 200 km du projet Géant Dormant dont les gîtes Discovery, Flordin, et Pershing-Manitou.

 

 

 

Une analyse de sensibilité a été réalisée pour valider l’impact sur la VAN5% et le TRI, avant et après impôts en variant le prix de l’or et les coûts en capitaux. Les résultats de l’analyse sont présentés dans les tableaux 5 et 6 ci-dessous; le cas de base est en caractère gras dans les tableaux. Prendre note qu’une analyse de sensibilité a aussi été réalisée sur les revenus ainsi que les coûts d’opérations; les résultats de cette évaluation se retrouvent dans l’EEP.

 

 

 

 

Détail de l’EEP

 

Exploitation minière

 

Le projet Géant Dormant est une mine souterraine qui a été exploitée jusqu’en 2014. L’exploitation s’est étendue du niveau N-55 jusqu’au niveau N-1060. La minéralisation consiste en de nombreux filons d’or. Le plan de minage consiste à exploiter 720 000 tonnes de minerai, comprenant des nouveaux chantiers qui pourront être accédés à partir presque exclusivement des niveaux existants. La production est répartie entre les niveaux N-145 et N-1110 et nécessitera une réhabilitation des galeries, de la monterie de secours, du compartiment de service du puits et des infrastructures existantes. Les chantiers seront exploités par les méthodes long trou, chambre-magasin et chambres et piliers selon une distribution du tonnage de 27%, 30% et 43%, respectivement.

 

En pleine production, la production journalière atteindra 350 tpj sur des quarts de 10 heures selon une rotation en continu de 7 jours. La période de préproduction s’échelonnera sur une période d’un an et demi. Les méthodes de minage ont été établies selon la géométrie, notamment le pendage des différents chantiers. Pour la méthode long trou, les sous niveaux sont distribués à un intervalle de 15 m verticaux. Pour la méthode chambres et piliers, les piliers laissés en place ont une surface de 3 m x 3 m, alors que les chambres ont, quant à elles, une largeur maximale de 6.0 m.

 

Abcourt possède présentement la flotte d’équipements de production nécessaires à la réalisation du plan de production (cavo, chargeuses sur rails, foreuses diverses, etc.). Un reconditionnement complet des équipements a été considéré pour assurer un fonctionnement optimal lors du début des travaux. Les infrastructures de surface restent inchangées, le minerai étant traité sur place avec l’usine existante.

 

Traitement du minerai

 

Le concentrateur de Géant Dormant a traité le minerai de la mine Géant Dormant de 1988 jusqu’en 2014 et a par la suite, le minerai de mines adjacentes de 2016 jusqu’en 2022.

 

Le procédé du concentrateur consiste en un concassage du minerai par un concasseur à mâchoires et deux concasseurs à cônes en circuit fermé avec un tamis, un broyage primaire par un broyeur à barres suivi d’un broyage secondaire par deux broyeurs à boulets en circuit fermé avec des cyclones. La surverse des cyclones alimente un épaississeur et par la suite un réservoir de pré-aération, deux réservoirs de lixiviation et quatre réservoirs de charbon en lixiviation (CEL) pour un temps de lixiviation de 46 heures.  Du nitrate de plomb est ajouté au circuit de broyage pour améliorer la lixiviation.  Une fois chargé en or, le charbon est pompé du CEL pour être tamisé et élué.  La solution mère est dirigée vers la salle d’or pour l’électrolyse, le séchage des boues et la coulée des lingots.

 

Le concentrateur a une capacité entre 700 et 750 t/j.  Il sera opéré 12 heures par jour pour une production journalière de 350 t/j.

 

Infrastructure de surface et parc à résidus

 

Une visite de site a été réalisée dans le but de valider l’état des différents équipements de surface et sous terre ainsi que des infrastructures de surface. Celle-ci a permis d’estimer l’ensemble des besoins en réfection pour une remise en production du site. Globalement, l’usine de traitement, le chevalement, les bâtiments du treuil et les autres infrastructures de surface ont été jugés en bon état. Toutefois, à l’usine de traitement, une remise à niveau sera nécessaire pour les convoyeurs, les unités de concassage, les réservoirs ainsi que les silos. Les bâtiments existants et les routes d’accès sont bien entretenus et capables de soutenir les activités reliées à une reprise des opérations minières.

 

Pour faciliter un système efficace de gestion de la main-d’œuvre, des installations d’hébergements et restauration sur site ont été prévues pour les travailleurs lors de leur rotation; ceci constituera le principal investissement en infrastructure requis pour le projet. Au total, un investissement de 4,6 M$ est prévu pour la réfection et construction des infrastructures de surface incluant les services d’eau potable et d’eaux usées.

 

Un montant de 6,4 M$ est prévu au projet pour le reconditionnement de l’ensemble du réseau électrique incluant la modification de l’arrivée de la ligne électrique 25 kV d’Hydro-Québec afin d’inclure les différents modules associés à l’hébergement.

 

Sous terre, le système de dénoyage de la mine est actuellement en fonction et tous les niveaux sont accessibles. Des investissements sur la tuyauterie devront être faits au fil du temps pour assurer la continuité des opérations. La génératrice d’urgence qui sert principalement au dénoyage doit être remise à niveau.  Les systèmes de communication sont fonctionnels. Au total, le reconditionnement des équipements de surface et sous terre est estimé à 6,7 M$ incluant un montant de 4,3 M$ pour les équipements de l’usine de traitement.

 

Pour le parc à résidus miniers, certains travaux devront être réalisés afin d’être en mesure d’entreposer les pulpes générées par les 720 000 t de minerai usiné dans l’usine de traitement du minerai. Il est prévu que les cellules 1 et 2A présentement en place soient en mesure d’accueillir les pulpes générées par l’usine de traitement du minerai suivant des travaux de rehaussement de digue et de dragage au cours du projet. La cellule 2 continuera de servir de bassin de recirculation des eaux vers l’usine de traitement du minerai, tandis que la cellule 3 servira comme bassin de polissage. Le traitement des eaux minières du parc avant leur rejet à l’environnement s’effectuera de façon similaire à celui des dernières années d’opération du site. Au total, un montant de 10,9 M$ est prévu pour les travaux d’aménagement du parc à résidus.

 

Environnement et plan de restauration

 

Le projet est situé dans la partie sud du territoire du Gouvernement régional d’Eeyou Istchee Baie-James. Le gouvernement régional est responsable de la gestion de ces terres, qui sont des terres publiques du domaine de l’État.

 

Le projet actuel est considéré une mine existante, et n’est pas assujetti à la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement et le milieu social. Les activités qui seront réalisées s’inscrivent dans le cadre de la Loi sur la qualité de l’environnement et du Règlement sur l’encadrement d’activités en fonction de leur impact sur l’environnement.

 

Abcourt a présentement en main la majorité des certificats d’autorisation qui lui permettent l’exploitation et le traitement du minerai. Toutefois, une demande de modification à certaines autorisations existantes devra être présentée concernant les travaux reliés à l’eau potable, au traitement des eaux usées et au parc à résidus.

 

Les coûts de restauration de la mine Géant Dormant ont été estimés à 12,1 M $ en considérant le démantèlement des installations de surface, incluant les nouvelles installations d’hébergement, des infrastructures de gestion des eaux et la restauration du parc à résidus miniers. Les travaux de restauration sont prévus de s’échelonner sur 2 ans.

 

Redevances

 

Une redevance de 2,0 % a été appliquée au projet Géant Dormant sur l’ensemble des onces d’or produites.

 

Personnes qualifiées

 

Cette EEP a été préparée pour Mines Abcourt Inc. par InnovExplo Inc. et d’autres consultants de l’industrie, tous des personnes qualifiées (PQ) en vertu du Règlement 43-101. Les PQ ont révisé et approuvé le contenu de ce communiqué de presse. L’affiliation et les domaines de responsabilité de chaque personne qualifiée impliquée dans la préparation de l’EEP de Géant Dormant sont indiqués ci-dessous.

 

 

Pascal Hamelin, ing, président et chef de la direction de la Société, a vérifié et approuvé les informations techniques contenues dans ce communiqué.

 

À propos de Mines Abcourt Inc.

 

Mines Abcourt Inc. est une société canadienne d’exploration détenant des propriétés stratégiquement situées dans le nord-ouest du Québec, Canada. Abcourt est propriétaire de la mine et de l’usine de Géant Dormant, où elle concentre ses activités de mise en valeur.

 

À propos de InnovExplo Inc.

 

InnovExplo Inc. est une firme de consultant offrant des services en exploration minière, en géologie minière, en ressources minérales, en génie minier, en environnement et en développement durable.  Depuis sa fondation en 2003, InnovExplo Inc. a travaillé sur 450 mandats différents pour 170 compagnies d’exploration minières juniors et compagnies productrices.  La firme a produit plus de 300 rapports géologiques ou d’ingénierie pour des projets touchant la presque totalité des sphères d’activité d’un projet minier, de l’exploration jusqu’à l’opération incluant principalement la rédaction de rapports techniques conformes au Règlement 43-101.

 

À propos de WSP

 

L’une des plus grandes firmes de services professionnels au monde, WSP a pour mission de préparer l’avenir de nos villes et de notre environnement. À cette fin, nous fournissons des services de consultation stratégique, d’ingénierie et de conception à nos clients des secteurs du transport, de l’infrastructure, de l’environnement, du bâtiment, de l’énergie, de l’eau et des mines. Nos 66 000 professionnels de confiance partagent l’objectif commun d’avoir un effet positif et durable sur les collectivités que nous servons, grâce à une culture d’innovation, d’intégrité et d’inclusion. La science et la durabilité guident l’ensemble de notre travail. En 2022, WSP a tiré plus de la moitié de ses 11,9 milliards de dollars canadiens de revenus, de services ayant une incidence positive sur l’environnement et soutenant les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Les actions de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX : WSP). Pour en savoir plus, visitez https://www.wsp.com/fr-GL

 

À propos de Soutex

 

Soutex est une firme de consultants en traitement des minerais et en métallurgie qui offre des services spécialisés en procédé. Fondé en 2000 et ayant des bureaux au Canada (Québec et Longueuil) et en Allemagne (Munich), Soutex comprend plus de 35 métallurgistes, ingénieurs de procédé et techniciens. Soutex propose une excellente combinaison de spécialistes possédant de l’expérience en opération d’usines, ingénierie, services techniques et formation.

 

À propos d’Englobe

 

Englobe est un leader canadien dans les domaines de la géotechnique, de l’environnement, de l’ingénierie, du traitement des sols et de la biomasse ainsi que dans la gestion de la qualité et de l’intégrité des actifs. En tant que fournisseur de services spécialisés dans ces différentes sphères, Englobe développe des infrastructures pour de multiples clients des domaines privé (secteurs industriel, minier) et public au Canada et ailleurs dans le monde.

 

Pour plus d’informations sur Mines Abcourt Inc., veuillez visiter notre site Web et consultez nos dépôts sous le profil d’Abcourt sur www.sedar.com.

 

Pascal Hamelin

Président et chef de la direction

T : (819) 768-2857

Courriel : phamelin@abcourt.com

 

Dany Cenac Robert, Relations aux investisseurs

Reseau ProMarket Inc.,

T : (514) 722-2276, poste 456

Courriel : dany.cenac-robert@reseaupromarket.com

 

Déclarations prospectives

 

Certaines informations contenues dans le présent communiqué peuvent constituer une « information prospective » au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières. En règle générale, les informations prospectives peuvent être identifiées à l’aide d’une terminologie prospective, telle que « planifie », « vise », « s’attends à », « projette », « à l’intention », « anticipe », « estime », « pourraient », « devraient », « probable », ou des variantes de ces mots et expressions ou déclarations spécifiant que certains actes, événements ou résultats « pourraient », « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints » ou autres expressions similaires. Les énoncés prospectifs sont basés sur les estimations d’Abcourt et sont sujets à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs susceptibles de faire en sorte que les résultats réels, le niveau d’activité, le rendement ou les réalisations d’Abcourt soient considérablement différents de ceux exprimés de façon explicite ou implicite par de telles déclarations prospectives ou informations prospectives. Les énoncés prospectifs sont assujettis à des facteurs commerciaux et économiques et à des incertitudes, ainsi qu’à d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ces énoncés prospectifs, y compris les hypothèses pertinentes et les facteurs de risque énoncés dans les documents publics d’Abcourt, sont disponibles sur SEDAR à www.sedar.com.  Rien ne garantit que ces déclarations se révéleront exactes, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés dans ces déclarations. Par conséquent, les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux déclarations prospectives et aux informations prospectives. Bien que Abcourt estime que les hypothèses et les facteurs utilisés dans la préparation des énoncés prospectifs sont raisonnables, on ne devrait pas se fier indûment à ces déclarations. À moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne l’exigent, Abcourt décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser l’une ou l’autre de ces déclarations ou informations prospectives, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement.

 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude de ce communiqué de presse.

Nous envoyer un message